Journée internationale du travail, les syndicats réclament de meilleures conditions sociales

Célébration de la journée internationale du travail par des travailleurs congolais le 1/05/2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Lors de la célébration de la journée internationale du travail, mardi 1 mai, les syndicalistes ont plaidé pour une amélioration des conditions socio- professionnels des travailleurs.

A Lubumbashi,  le président de l’intersyndical du Katanga, Ngoy Kyenge Kyansoni, a dénoncé  la « confiscation de l’emploi congolais par des expatriés ». Il a invité le gouvernement congolais « à prendre ses responsabilités ».

A Mbandaka, le ministre provincial de la Fonction publique, Emploi et Transport, Antoine Baingeto a mis l’accent sur  l’emploi décent.

  • Comment jugez-vous les revendications des travailleurs ?
  • Que faire pour améliorer leurs conditions socio- professionnelles ?

Invités:

  • Musa Kalema, Ministre intérimaire de l’emploi, travail et prévoyance sociale.
  • Jean-Baptiste Puna, Secrétaire général du Syndicat des écoles conventionnées catholiques et porte-parole adjoint des syndicats indépendants de l’administration publique.
  • Alain Mputu, Expert en ressources humaines et spécialiste en insertion professionnelle des jeunes diplômés.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre  à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Aussi, vous pouvez désormais réagir à cette émission en nous écrivant à notre page facebook dénommée dialogue entre congolais-Radio Okapi.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner