Ce soir : célébration de la journée nationale de la presse en RDC

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

La Journée nationale de la presse a été célébrée le 23 juillet 2012 au lieu du 22 qui est tombé un dimanche. 

Cette célébration a conïncidé avec l’organisation de la première édition du Prix national de la liberté de la presse Lucien Tshimpumpu au Grand Hôtel Kinshasa.

L’Observatoire des médias congolais (Omec) a saisi l’occasion pour rappeler les difficultés auxquelles sont confrontés les journalistes et les maisons de presse dans l’accès à l’information des sources officielles. Cette organisation a également demandé la révision à la baisse des taxes que paient les médias. Des taxes qui handicapent le  fonctionnement de ce secteur, selon Polydor Muboyayi,président de l’Omec.

En réponse, le ministre des Médias affirme que le gouvernement fait des efforts pour faciliter l’accès à l’information.

Lambert Mende  ajoute que le gouvernement est conscient des difficultés  que connaît la presse congolaise et qu’il va assouplir certaines mesures.

  • Quelle analyse faire de cette déclaration de l’Omec ?

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre  à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Aussi, vous pouvez désormais réagir à cette émission en nous écrivant à notre page facebook dénommée dialogue entre congolais-Radio Okapi

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner