Le projet de loi portant modification de la loi sur la Ceni divise la majorité et l’opposition

Les députés de l’opposition ont boycotté, dimanche 7 octobre, la plénière de l’Assemblée nationale consacrée à l’examen du projet de loi portant modification de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Ils conditionnent leur retour à l’hémicycle au traitement préalable par la Commission politique, administrative et juridique de l’Assemblée nationale des divergences apparues au sujet du projet de loi final à présenter à la plénière.

Une loi sur la même matière introduite par le député de l’opposition Emery Okundji n’a pas été retenue pour examen en raison des dispositions constitutionnelles qui donnent la primauté, dans ce cas, au texte du gouvernement avait expliqué le président de l’Assemblée nationale.

Parmi les points qui achoppent, il y a notamment :

  •  les organes de la Ceni
  • la composition du bureau
  •  le nombre de membres du bureau
  •  les modalités de recrutement des cadres et agents de la Ceni

Après les critiques émises sur les dernières élections de 2011 entachées de fraudes et d’irrégularités, selon les missions d’observation électorale, les opposants proposent de nouvelles orientations pour la Ceni. Ces orientations portent notamment sur l’élargissement du bureau à neuf membres et la mise en place des commissions et d’une plénière.

De leur coté, les députés de la majorité jugent inopportun ce mouvement de l’opposition, estimant que le schéma adopté à la plénière pour l’examen du projet de loi est démocratique.

  • Comment analyser cette situation ?

Invités:

  • Emery Okundji, Député national de l’opposition et cadre du Parti politique Fonus. Il est l’auteur de la proposition de loi modifiant et complétant la loi organique portant fonctionnement de la Ceni.
  • Professeur Simplice Ilunga, Député national de la majorité présidentielle. Il est 2ème vice-président de la Commission Politique, administrative et juridique de l’Assemblée nationale.
  • Joseph Kongolo, Analyste politique.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à l’adresse suivante: [email protected]

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner