L`opposition veut participer aux pourparlers de Kampala comme composante

Professeur Bob Kabamba, Analyste et professeur a? l’Universite? de Lie?ge en Belgique

Les groupes parlementaires de l’opposition réclament la participation de l’opposition politique, la société civile et la diaspora aux pourparlers de Kampala en tant que composante.

Pour l’heure, des députés de l’opposition participent à ce dialogue en qualité d’observateurs.

Les opposants demandent aussi l’élargissement de l’ordre du jour des négociations de Kampala au-delà de l’évaluation des accords du 23 mars. Selon ces opposants, les discussions de Kampala ne prennent pas en compte toute la problématique de l’insécurité dans l’Est, ainsi que les questions globales liées à la gouvernance du pays, à la démocratie et aux droits de l’homme. Ils demandent aussi la désignation d’un médiateur international neutre.

En réaction, le gouvernement congolais qualifie cette demande de l’opposition d’inacceptable. Selon Lambert Mende Omalanga, porte-parole du gouvernement congolais,  celle-ci viserait à dédouaner le M23 de ses crimes.

  • Comment analyser cette situation ?

Invités:

  • Fabien Mutomb Kan-Kato, Député national de l’opposition et élu de la ville de Lubumbashi. Il est cadre de l’Udps.
  • André-Alain Atundu, Ancien ambassadeur au Rwanda et diplomate à Paris. Il est président du parti politique membre de la majorité présidentielle dénommé Convention pour la démocratie et la république. (Cdr).
  • Professeur Bob Kabamba, Professeur à l’Université de Liège en Belgique et président de la Cellule d’appui politologique en Afrique centrale.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner