L’UNC et Orange, deux partis de l'opposition, récusent les initiateurs des consultations en cours en vue du dialogue national

Vital Kamerhe, président national de l’Unc ce 21/06/2011 à Kinshasa, lors de la signature de la charte des membres de AVK. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Vital Kamerhe, président de l’Union pour la nation congolaise, se dit favorable sur le principe de la tenue du dialogue national qui, selon lui, devront permettre d’aborder tous les problèmes qui se posent en RDC. Mais le président de l’UNC, tout comme Orange, un parti de l’opposition, dénie au PPRD et à la Majorité présidentielle la légitimité de mener des consultations préparatoires à ce dialogue annoncé par le président Kabila.

Ces partis remettent en cause la légitimité d’Evariste Boshab et d’Aubin Minaku, les initiateurs des consultations actuellement en cours dans la classe politique. Orange, demande par ailleurs au président Joseph Kabila d’instituer un bureau formel chargé de préparer ces concertations nationales.

De son côté, le porte-parole du gouvernement congolais précise que le chef de l’Etat reste le seul initiateur du dialogue. Lambert Mende qualifie les consultations au sein des partis et états-majors politiques de libre et d’informelles.

De son côté, l`UDPS d’Etienne Tshisekedi rejette à la fois l’idée de la tenue des consultations actuelles et le dialogue national promis par le chef de l’Etat. Cette formation politique qui a rendu publique sa position mardi 12 févier 2013, dit ne pas reconnaitre au président Joseph Kabila la légitimité d’organiser de telles assises.

  • Quelle analyse faire de cette situation ?

Invités:

  • Jean-Marie Labila,  Il est penseur et membre de la majorité présidentielle.
  • Martin Mukonkole, Député national honoraire et secrétaire général de la Convergence chrétienne (Coc), parti de l’opposition politique.
  • Professeur Mwahila Tshiyembe, Directeur de l’Institut panafricain de géopolitique de Nancy en France.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner