Les communautés du territoire de Kungu, à l’Equateur, signent un pacte de non agression

Une vue de la ville de Mbandaka dans la province de l’équateur en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les communautés ethniques du territoire de Kungu, district du Sud-Ubangi, dans le Nord-Ouest  de l’Equateur, ont signé lundi 18 février à Gemena, un pacte de non-agression.

Ce pacte consacre, en principe, la fin des conflits ethniques qui opposaient les communautés de territoire de Kungu, notamment les ethnies Lobala, Boba, Bongoli, les Bomboma et les Mondjombo.

Par la signature de ce document, les représentants de ces communautés s’engagent à enterrer la hache de guerre et mettre fin à la haine ethnique. Les différents qui opposent les communautés de Kungu avaient dégénéré fin 2009 en affrontements qui avaient l’exil de leurs communautés vers les pays voisins.

La signature de ce pacte s’est déroulée sous la direction de Richard Muyej Mangez, ministre de l’Intérieur du gouvernement central et en présence du Représentant spécial adjoint du secrétaire général des Nations Unies en RDC. La Monusco a apporté son appui logistique à cette cérémonie à laquelle ont participé plusieurs dignitaires du pays.

  • Quelle analyse faire de cette cérémonie et comment s’inspirer de cette expérience dans la résolution des conflits qui opposent  d’autres communautés ethniques à travers le pays ?

Invités:

  • Professeur Berthe Nzinga, Secrétaire permanente de la Commission nationale pour les réfugiés, structure dépendante du Ministère de l’Intérieur du gouvernement central.
  • Me Pierre Kamulete, Commissaire de district du Sud-Ubangi dans la province de l’Equateur.
  • Me Gilbert Kyatshinge, Avocat et expert en décentralisation.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner