Des cadres du M23 se sont réfugiés au Rwanda

Les hommes fidèles au chef militaire du M23, Sultani Makenga, ont délogé, samedi 16 mars, Bosco Ntaganda et ses hommes de la localité de Kibumba, à 30 km au Nord de Goma (Nord-Kivu).

Des sources locales indiquent que c’est vers 10 heures locales que l’aile Makenga a pris possession de Kibumba, qui était jusque là, l’Etat-major général de Bosco Ntaganda.

Ce dernier, accompagné d’une centaine d’hommes ont pris la direction de Masisi en passant par le parc national des Virunga, selon plusieurs sources. Les mêmes sources affirment que Jean Marie-Runiga et son bureau politique, ont pu traverser dans la soirée, la frontière rwandaise à partir de Gasizi, à l’Est de Kibumba. Une information confirmée par le ministère des Affaires étrangères du Rwanda. La même source signale que Jean-Marie Runiga et ses hommes, aussitôt arrivés au Rwanda, ont été désarmés et conduits vers un lieu sûr.

Mais le Rwanda ne reconnaît pas avoir accueilli sur son Bosco Ntaganda comme l’a déclaré Lambert Mende, le porte-parole du gouvernement congolais.

A Kinshasa, le gouvernement souhaite voir le Rwanda rapatrier en RDC les dirigeants ainsi que les combattants du M23 recherchés par les juridictions nationales ou internationales.  Pour le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, le Rwanda devra ainsi le faire pour ne pas violer l’accord-cadre sur la paix en RDC, signé le 24 février dernier à Addis-Abeba (Ethiopie) par onze pays africains.

  • Comment analyser cette situation ?

Invités:

  • Professeur Tshibangu Kalala, Professeur de droit public et spécialiste de droit international. Il est président du parti politique Notre beau pays, parti proche de la majorité présidentielle.
  • Professeur Arsène Mwaka, Professeur et coordonnateur du Centre d’études politiques de l’Université de Kinshasa. Il est député national de l’opposition et cadre du parti politique Dcf/ N.
  • Professeur Philippe Biyoya, Politologue et professeur des relations internationales dans plusieurs universités de Kinshasa.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner