Un accord pour renforcer la lutte contre les violences sexuelles entre la RDC et l'Onu

Deux thèmes sont au centre de l’émission la Tribune de la Presse de ce soir. Il s`agit de :

1. Pourparlers de Kampala entre le gouvernement congolais et la rébellion du M23 : après l’adoption de la résolution 2098 du Conseil de sécurité des Nations unies, portant création de la Brigade d’intervention, le gouvernement congolais demande au M23 de s’auto-dissoudre. Ce qui n’est pas de l’avis de ce mouvement rebelle.

2. Un accord pour renforcer la lutte contre les violences sexuelles en RDC a été conclu mardi dernier entre le gouvernement congolais et les Nations unies à Kinshasa. Les deux parties ont souligné la nécessité de neutraliser les groupes armés, et d’initier un processus efficace de réforme du secteur de sécurité.

Invités :

  • Médard Mbuyal Mangala, rédacteur en chef adjoint à la Radio télévision nationale congolaise (RTNC).
  • Innocent Kabukala, coordonnateur de Global télévision, une chaîne émettant depuis Kinshasa.
  • Clément Mangubu, éditeur du journal Mwangaza, un hebdomadaire qui parait à Kisangani, en Province Orientale.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi

Vous pouvez écouter l’émission.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner