La FEC plaide pour la réduction de la dette intérieure et la baisse de la pression fiscale

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) a tenu son assemblée générale ordinaire le vendredi 31 mai dernier à Kinshasa.

  Son président, Albert Yuma, a reconnu les efforts du gouvernement pour assainir le climat des affaires. Mais il a invité l’exécutif à réduire la dette intérieure.

En outre, Albert Yuma a estimé que les efforts pour baisser la pression fiscale sont inefficaces, indiquant que celle exercée sur les secteurs des mines et des télécommunications est proche « du harcèlement ».

  • Quelle analyse faire de la déclaration du président de la Fec ?

Invités:

  • Professeur Godefroid Kabengele, Professeur d’économie internationale à l’Université de Kinshasa. Il est haut cadre du parti politique Pprd.
  • Taty Nsungani, Economiste et cadre du parti politique de l’opposition Unc.
  • Michel Nsomue, Economiste et expert indépendant.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner