Clôture de conférence nationale sur le Sida et les infections sexuellement transmissibles

Enfants victimes du VIH/Sida

La deuxième conférence nationale sur le Sida et les infections sexuellement transmissibles s’est clôturée mercredi 26 juin à Lubumbashi.

Durant 3 jours, les participants se sont employés à définir la nouvelle politique nationale de lutte contre cette pandémie. Parmi les recommandations, les participants s’engagent notamment à sensibiliser les malades à la prise régulière des médicaments antirétroviraux. Et à rechercher les partenaires pour appuyer la lutte contre le VIH/Sida en RDC.

  • Quelle analyse faire de l’organisation de cette conférence ?
  • Que faire pour lutter efficacement contre  le VIH/Sida en RDC ?

Invités:

  • Docteur Lievain Kapend, secrétaire exécutif national  du Pnmls
  • Docteur Kabamba Mbwebwe, Médecin à l’Hôpital général de Kinshasa. Il est président national du parti politique de l’opposition dénommé Front patriotique, membre de la plate-forme G14.
  • Gaspard  Matamba, chargé de suivi et évaluation chez Amo-Congo , une Ong qui lutte contre le sida.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner