Les FARDC délogent le M23 de plusieurs localités du Nord-Kivu

Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.

Après avoir repris le contrôle de Kibumba, Kiwanja et Rutshuru-centre le week-end, l’armée congolaise occupe Rumangabo depuis ce lundi dans la matinée.

Cette cité située à 50 km au Nord de Goma abrite une importante base militaire. Les combattants du M23 l’ont abandonné avant l’arrivée des militaires congolais.

Toutes ces localités étaient occupées par les rebelles depuis plus d’une année.

Le M23 a également abandonné d’autres localités du territoire de Rutshuru. Il s’agit notamment de Rubare, Kako, Kalengera, Biruma, Tchengerero et Katalé, sur l’axe Goma-Kiwanja.

Selon le porte-parole de l’armée congolaise, colonel Olivier Hamuli, les Forces Armées de la RDC ont mis le cap sur Chengerero, Bunagana et Runyonyi, où le gros des combattants du M23 se sont retranchés.

  • Quelle lecture faire de cette situation ?

 Invités:

  • Julien Paluku, Gouverneur de la province du Nord-Kivu.
  • Me Juvénal Munubo Mubi, Député national de l’opposition et cadre du parti politique Union pour la nation congolaise (Unc).
  • Professeur Pierre Verjans, Professeur à l’Université de Liège en Belgique et à l’Université de Butembo en RDC.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi

 

 

 

 

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner