Affaire Bemba: la CPI arrête 4 personnes soupçonnées d’avoir poussé les témoins à mentir

La Cour pénale Internationale a annoncé l’arrestation en RDC et en Europe depuis samedi 23 novembre 2013, de quatre personnes suspectées de subornation des témoins, c’est-à-dire d’avoir tenté de corrompre certains témoins.

Il s`agit de Fidèle Babala, député national et  secrétaire général adjoint du Mouvement de Libération du Congo (MLC) arrêté par les autorités congolaises et transféré dimanche 24 novembre 2013 à La Haye au Pays Bas. En Europe, Me Aimé Kilolo, avocat principal de Jean-Pierre Bemba a été arrêté à Bruxelles par les autorités belges,  Jean-Jacques Mangenda, membre de l’équipe de la défense de Bemba chargé de la gestion des dossiers de l’affaire, a été arrêté par les autorités néerlandaises. Tandis que Narcisse Arido, témoin cité à comparaître par la Défense, a été arrêté, lui, par les autorités françaises.

En rapport avec l’arrestation du député national MLC Fidèle Babala, le gouvernement congolais précise qu’il n’a fait qu’exécuter un mandat de la CPI en tant que gouvernement d’un pays signataire du statut de Rome.

Pour sa part, le collectif des avocats du député national Fidèle Babala, composé des Me Alexis Lenga et Jacques Djoli, fustige la procédure engagée par la RDC pour son arrestation.  Dans une déclaration faite au sortir de l’audience qui leur a été accordée dimanche par le procureur gnéral de la République, ces avocats disent regretter que les statuts de Rome et les dispositions de la législation interne n’aient pas été respectées.

  • Quelle analyse faire de ces arrestations ?

Invités:

  • Professeur Jacques Djoly, Sénateur de l’opposition et cadre du Parti politique MLC. Il est professeur de droit constitutionnel à l’Université de Kinshasa.
  • Professeur Tshibangu Kalala,Président du parti politique Notre beau pays, parti de la majorité présidentielle. Il est professeur de droit international à l’Université de Kinshasa.
  • Maitre Guy Mushata, Chargé des programmes « Lutte contre l’impunité » au Centre international pour la justice transitionnelle.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner