Situation politique en Centrafrique

Une vue de quelques Chefs d’Etat Africain lors du sommet de 3 bassins ce 3/06/2011 à Brazzaville.

Dialogue entre congolais se penche ce soir sur la situation en République Centrafricaine.

Le président par intérim Michel Djotodia et le Premier ministre Nicolas Tiangaye,  ont démissionné vendredi 10 janvier dernier, sous la pression des chefs d’état d’Afrique centrale. C’était lors du dernier sommet de la CEEAC à Ndjamena au Tchad. Ils sont accusés de passivité face à la situation sécuritaire qui prévaut en Centrafrique.

Les dirigeants de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC), réunis au sommet depuis jeudi, à l’initiative du chef de l’Etat tchadien Idriss Déby Itno, “ont pris acte de la démission” du président et du Premier ministre centrafricains, selon le communiqué final lu en séance plénière.

  • Quelle analyse faire de la décision des chefs d’état d’Afrique Centrale ?

Invités:

  • Professeur Mwahila Tshiyembe, Directeur de l’Institut panafricain de géopolitique de Nancy en France.
  • Professeur Bob Kabamba, Professeur à l’Université de Liège en Belgique.  Il est coordonnateur de la Cellule d’appui politologie en Afrique centrale.
  • Samuel Monga, Analyste en questions internationales. Il s’intéresse aux problèmes géostratégiques et géopolitiques africains

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner