Ce soir : les FARDC délogent les ADF de plusieurs positions à Beni

Armes à main, les militaires de Fardc concentrés lors du défilé du 30 juin 2010. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les Forces armées de la Républiques démocratique du Congo (FARDC) ont repris le contrôle depuis le samedi 18 janvier dernier de plusieurs bastions des rebelles ougandais des ADF.

L’armée nationale congolaise a lancé le jeudi une opération pour désarmer ce mouvement rebelle actif notamment dans le territoire de Beni, au Nord Kivu.

Les FARDC assurent que des dispositions ont été prises pour empêcher ces combattants de rejoindre une autre province.

Selon le porte-parole de l’armée nationale, général Léon Kasonga, ces opérations  militaires visent tous les groupes armés actifs dans la  zone. Il dément également les allégations faisant état d’une collaboration entre militaires congolais et ougandais dans la conduite de ces opérations.

  • Comment analysez-vous la conduite de ces opérations ?

Invités:

  • Julien Paluku, Gouverneur de la province du Nord-Kivu.
  • Professeur Arsène Mwaka, Député national de l’opposition et cadre du parti politique Dcf/N.
  • Dominique Wearts, Consultant de la Cellule d’appui politologique en Afrique centrale, structure dépendant de l’Université de Liège en Belgique.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner