Une dizaine de compagnies aériennes interdites de voler

Un bi-réacteur Gulfstream 200, même type d’avion qui s’est écrasé à l’aéroport de Kavumu de Bukavu (Sud-Kivu/RDC), le 12/02/2012. Ph. Internet

Le ministre congolais des Transports et Voies de communication, Justin Kalumba, a retiré le week-end dernier les licences d’exploitation à dix compagnies aériennes congolaises.

Il a expliqué que les aéronefs de ces compagnies dont au moins la moitié est opérationnelle, seront cloués au sol. Selon lui, il s’agit d’une recommandation de l’Association Internationale de transport pour assainir le secteur de transport aérien en RDC dont le niveau de sécurité et de sûreté est parmi le plus bas au monde.

Le secteur aérien de la RDC est confronté à deux problèmes de sécurité relevés par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). Il s’agit de la certification des transporteurs et du calibrage des équipements d’aide à la navigation.

  • Comment analyser cette décision?

Invités:

  • Mwaka Mvuezolo, Directeur général adjoint de l’Autorité de l’aviation civile (Aac).
  • Jean-Marc Pajot, Vice-président du comité professionnel des transporteurs aériens. Il est aussi Directeur général de la Compagnie africaine d’aviation (Caa).
  • Commandant Ildefonse Ilunga,  Un des premiers pilotes de la RDC au sein de la compagnie nationale où il a assumé les fonctions de directeur des opérations et directeur de la formation des pilotes.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner