Une bousculade à l’ouverture du Festival Kester Emeneya fait plusieurs morts à Kikwit

Hommage à King Kester Emeneya le 01/03/2014 au palais du peuple à Kinshasa, après l’arrivee du corp en provenance de Paris. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Plus d’une vingtaine de personnes sont mortes et plusieurs autres blessées vendredi 25 avril dernier vers deux heures du matin dans une bousculade au stade du 30 juin de Kikwit au Bandundu.

C’était au cours du concert inaugural de la première édition du Festival « King Kester Emeneya » organisé en hommage à cet artiste musicien mort en France en février dernier.

Des sources locales indiquent que la bousculade a eu lieu alors que le chanteur Fally Ipupa était sur scène. Après une coupure d’électricité, plusieurs personnes venues assisté au concert auraient tenté d’en sortir. Ils ont fait face à ceux qui étaient restés à l’extérieur et qui tentaient d’entrer gratuitement dans l’enceinte en profitant de l’obscurité. Une bousculade s’en est suivie, causant des morts.

  • Comment analyser cette situation ?
  • Que faire  pour éviter ce genre de drame à l’avenir ?

Invités:

  • Willy Lumbwe, directeur de la maison de la représentation de la province du Bandundu à Kinshasa.
  • Laurent Bwenya, coordonnateur de la société urbaine de Kikwit.
  • Al Kitenge, stratège et analyste.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou  au (+243) 818906011, ou encore nous envoyer un SMS  au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner