Le Sénat rejette le projet de Loi portant répartition des sièges pour les élections locales

Le président du Senat congolais, Léon Kengo Wa Dondo lors de l’ouverture de la session parlementaire ordinaire le 15/03/2014 au palais du peuple de Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Sénat a rejeté, vendredi dernier, à la clôture de la session extraordinaire de Juillet, le projet de loi portant répartition des sièges aux élections municipales et locales, en seconde lecture, alors qu’il avait été adopté à l’Assemblée nationale.

Cette situation risque, selon certains analystes de bloquer la Ceni qui a besoin de ce texte pour l’organisation des élections au niveau local.

-Quelle lecture faire de cette situation ?

Participent au débat de ce soir :

-Professeur Ambroise Kamukunyi, Professeur de droit constitutionnel à l’Université de Kinshasa et député national de la majorité présidentielle.

-Me Moise Nyarugabo, Sénateur de l’opposition et cadre du Rcd.

-Bienvenu-Marie Bakumanya, Directeur de la rédaction économie du quotidien Le Potentiel. Il est aussi analyste économique et politique.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou encore nous envoyer un SMS au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi. http://www.facebook.com/pages/Dialogue-entre-congolais-Radio-Okapi

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner