Equateur : des précisions sur le dossier de mise sous scellés des installations de l'assemblée par le ministre de l'intérieur

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Dans une déclaration faite à Radio Okapi mercredi 26 août, le Directeur de cabinet adjoint de ce ministère rapporte que c’est une mesure conservatoire que le Ministre a prise. Ceci en vue de protéger les députés et les installations du parlement provincial de l’Equateur.
La même source précise qu’il ne s’agit aucunement de suspendre les activités parlementaires dans cette province car le Ministre de l’intérieur n’en a pas la compétence.
Notre invité du jour est le professeur Jean Louis Essambo, Directeur de cabinet adjoint du ministère de l’intérieur.
Il s’entretient avec José des Chartes Menga

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner