Norbert Yambayamba : les deux rapports du bureau du Haut Commissariat des nations unies aux droits de l'homme doivent interpeller le gouvernement congolais

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Norbert Yambayamba

Norbert Yambayamba

Deux rapports du bureau du Haut Commissariat des nations unies aux Droits de l’homme publiés lundi dernier sur le massacre à Kiwanja par le CNDP et les pillages et violations des droits de l’homme par les Fadrc. Dans le premier rapport sur Kiwanja, les enquêtes confirment que 67 personnes ont été exécutées arbitrairement par le CNDP qui vengeait l’attaque des mai-mai dans cette localité de Rutshuru le 05 novembre dernier. Tandis que dans le deuxième rapport, les enquêteurs de l’Onu se ont relevé les violations des droits de l’homme commises par les militaires loyalistes à Goma et Kanyabayonga en octobre et novembre de la même année.
La publication de ces rapports est saluée par la société civile qui estime que c’est un travail qui met le gouvernement congolais devant ses responsabilités quant aux auteurs des violations des droits de l’homme se trouvant au sein de l’armée nationale.
Norbert Yambayamba est président du comité de suivi du symposium de la société civile pour la ville de Kinshasa, il s’entretient avec Innocent Olenga.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner