Richard Dackam: «Le recensement de la population est important pour la bonne gouvernance»


Richard Dackman du UNFPA ©un.cg (Archive)

La RDC ne dispose pas des données sur les caractéristiques de la population congolaise, selon le représentant résident du Fonds des Nations Unies pour la Population en RDC (UNFPA). Richard Dackam estime que dans ces conditions, il est difficile de planifier le développement et d’organiser le processus de prise de décision pour le changement.
Le représentant résident de l’UNFPA s’exprimait à l’occasion de l’inauguration de la maternité Dipumba de Mbuji-Mayi. Cette maternité d’une capacité de 50 lits a été réhabilitée avec l’appui financier de l’UNFPA.

Richard Dackam est l’invité de Radio Okapi. Il s’entretient avec Chris Mukand.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner