Adolphe Lumanu explique les motifs du report du découpage territorial


Adolphe Lumanu, les contraintes financières et juridiques retardent le découpage territorial ©Radio Okapi

La date butoir pour l’installation de nouvelles institutions provinciales et locales en RDC est le samedi 15 mai. Mais depuis la promulgation de la constitution de 2006, aucune entité territoriale décentralisée n’est installée.

Quelles sont les contraintes liées au retard enregistré dans la mise en application de ce découpage territorial ? Que pense le gouvernement congolais des remous sur l’éventuelle érection de certains districts en provinces ?
Le vice-premier ministre Adolphe Lumanu Bwana Nsefu répond à ces questions. Il est interrogé par Jeef Ngoy.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner