Le Cadre permanent de concertation des femmes congolaises évalue la mise en oeuvre de la résolution 1325 de l'Onu

Adpotée, il y a dix ans le Conseil de sécurité de l’ONU, cette résolution vise une forte participation de la femme dans toutes les actions après des conflits armés. Les agences des Nations unies, la société civile et les membres du gouvernement commencent aujourd’hui des ateliers pour asseoir un plan national pour la mise en œuvre de cette résolution. Après 10 ans, pourquoi cette résolution semble-t-elle être ignorée? Rose Mutombo Kiese, présidente du Cadre permanent de concertation de femmes congolaises, s’entretient avec Georges Kamudjova.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner