Roger Nsingi réagit aux accusations de détournement portées contre lui


Roger Nsingi, président de l'Assemblée provinciale de la ville de Kinshasa. Photo digitalcongo.net

Une trentaine de députés provinciaux du Mouvement de libération du Congo (MLC) ont déposé samedi 28 août au bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, une pétition réclamant la déchéance de Roger Nsingi de son poste de président de cette institution.

Roger Nsingi est accusé par les députés de son parti, le MLC, de gestion financière opaque, de détournement de près de 480.000 dollars américains et de gel des dossiers mettant en cause le gouvernement provincial.
Des accusations que rejette l’incriminé.

Roger Nsingi est interrogé par Innocent Olenga.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner