Kiyo Ajasaka: « la violence contre les femmes ne peut être tolérée »


Femme africaine (archives)

« Unissons-nous contre les violences sexuelles faites aux femmes, la violence contre les femmes ne peut être tolérée, sous quelque forme que ce soit, dans n’importe quel contexte et en toutes circonstances.» C’est la déclaration de Kiyo Akasaka, Secrétaire général adjoint des Nations Unies à l’Information, à, l’occasion de la journée internationale de l’élimination de la violence à l’égard de la femme.

A partir de ce jeudi 25 novembre, une campagne d’activisme contre la violence faite aux femmes est lancée pour 16 jours. Elle prendra fin le 10 décembre, date de la célébration de la Journée internationale des droits de l’homme.

L’objectif est de sensibiliser le plus grand nombre de personnes contre la violence sexuelle et promouvoir les droits de l’homme.
Une campagne dans laquelle l’organisation des Nations Unies est particulièrement impliquée, notamment à travers la radio utilisée comme un média transnational.

Kiyo Ajasaka, s’entretient avec Maha Fayek de la Radio des Nations Unies à New York.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner