Mariya Nedelcheva: «La mission d’observation électorale de l’UE est là pour observer et non pour juger»

Mariya Nedelcheva, membre du parlement européen et chef observatrice à la mission d’observation électorale de l’union européenne en RDC( MOE UE). Radio Okapi/ Photo John BompengoMariya Nedelcheva, membre du parlement européen et chef observatrice à la mission d’observation électorale de l’union européenne en RDC( MOE UE). Radio Okapi/ Photo John Bompengo

Mariya Nedelcheva, membre du parlement européen et chef observatrice à la mission d’observation électorale de l’union européenne en RDC( MOE UE). Radio Okapi/ Photo John Bompengo

L’Union européenne déploiera 147 experts et observateurs pour les élections présidentielle et législatives de novembre 2011 en RDC. Selon Mariya Nedelcheva, chef de la mission d’observation électorale de l’Union Européenne en RDC, son institution vient contribuer à la consolidation de l’évolution de la démocratie en RDC en mettant son expertise à la disposition du pays.

Elle précise que la mission de l’Union européenne sera conduite conformément aux normes internationales d’observation électorale.

Mariya Nedelcheva répond aux questions d’Onésime Mukandila.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner