Gode Kayembe : « La condamnation de Lubanga est un signal fort pour ceux qui utilisent les enfants dans les milices »

L’ex-chef milicien Thomas Lubanga reconnu coupable de crimes de guerre pour enrôlement des enfants dans sa milice. Ici, lors d’une audience à la Cour pénale internationale (Lundi 20 mars 2006).

« La condamnation de Thomas Lubanga est un signal fort à l’endroit de tous ceux qui utilisent les enfants dans les milices », a déclaré le président de la Ligue de la zone Afrique pour la défense des droits des enfants et des élèves (Lizadeel),  mercredi 14 mars, après le verdict de la Cour pénale internationale reconnaissant l’ancien chef de guerre  de l’Ituri Thomas Lubanga coupable de crimes de guerre pour enrôlement des enfants dans sa milice.

Selon Joseph-Godé Kayembe, président de l’ONG Lizadeel, l’arrêt de la CPI va permettre tant aux gouvernants qu’aux autres forces vives de mieux assurer la protection des enfants.

Joseph Gode Kayembe est interrogé par Paul Matendo.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner