Le général Didier Etumba promet d’étudier le sort des militaires déserteurs au cas par cas

Didier Etumba, chef d’état-major général des FARDC. Photo Radio Okapi.

Plusieurs défections ont été observées ces derniers jours au sein des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) dans les provinces du Nord et Sud-Kivu. Le chef d’état-major général Didier Etumba et le chef d’état-major terrestre, le général Gabriel Amisi Kumba séjournent dans cette partie de la république pour s’enquérir de la situation sécuritaire dans ces deux provinces.

Certains mutins ont décidé de regagner le rang de l’armée. D’autres militaires originaires de ces deux provinces refusent d’aller en mission dans d’autres provinces. Le général Didier Etumba promet d’étudier le sort qui leur sera réservé au cas par cas.

Le chef d’état-major parle aussi de la réforme de l’armée et de l’opération « Amani-Leo » aux Nord et Sud-Kivu. Le général Didier Etumba est au micro de Gisèle Kaj.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner