Me Jean-Pierre Lihau : « Il n’y a pas de crise institutionnelle entre l’Assemblée nationale, la Ceni et la Cour suprême »

Des députés lors de l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale congolaise le 12/04/2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompeng

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a demandé la semaine dernière à al Cour suprême de justice de revoir son verdict invalidant 32 députés proclamés. L’Assemblée nationale a immédiatement appliqué l’arrêt de la Cour suprême de justice suscitant par ce fait l’indignation de la Ceni.

Radio Okapi reçoit le directeur de cabinet adjoint du président de l’Assemblée nationale. Me Jean-Pierre Lihau explique pourquoi l’Assemblée nationale a exécuté les arrêts de la Cour suprême de justice. Il affirme, en outre, que cette affaire ne consacre pas une crise institutionnelle comme le pensent certains.

Me Jean-Pierre Lihau est interrogé par Michel Kifinda Ngoy.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner