Lambert Mende : « Des rapports font état des filières de recrutement des forces négatives qui insécurisent les Kivu à partir du Rwanda »

Lambert Mende, Ministre de l’information et porte parole du gouvernement

Le mardi 19 juin dernier, la RDC a saisi le conseil de sécurité pour «rappeler le Rwanda à ses obligations internationales et exiger le retrait immédiat et sans conditions de ses forces armées qui se dissimuleraient dans les rangs de la rébellion du M23».

Le même jour à Kinshasa, une délégation conduite par la chef de la diplomatie rwandaise  discutait avec la partie congolaise sur l’insécurité dans l’Est de la RDC alors qu’au Rwanda le président Kagame donnait son point de presse mensuel. Kigali dément les accusations de Kinshasa sur sa responsabilité dans la mutinerie du Kivu.

Le porte-parole du gouvernement congolais explique pourquoi la RDC considère le Rwanda comme « responsable des filières de recrutement des rebelles du M23 ».

Lambert Mende est interrogé par Innocent Olenga.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner