RDC : Tenke Fungurume Mining accusé de surévaluer son investissement

Les creuseurs artisanaux de Mutoshi à Kolwezi, Katanga, RDC

Des ONG du Katanga accusent l’entreprise Tenke Fungurume Mining de surévaluer son investissement en République démocratique du Congo. Pour en parler, Radio Okapi a invité Jean-Pierre Muteba, porte-parole de la société civile du Katanga et membre du comité national de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE).

Jean-Pierre Muteba est interrogé par Innocent Olenga.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner