Ntumba Lwaba: «La brigade spéciale d’intervention aura un mandat offensif d’imposition de la paix»

Ntumba Lwaba, secrétaire exécutif de la CIRGL (archives)

Le secrétaire exécutif de la Conférence internationale de la région de Grands lacs (CIRGL), Ntumba Luaba, qualifie l’accord de paix sur la RDC, signé dimanche 24 février à Addis-Abeba, de très important. Dans un entretien à Radio Okapi, il a indiqué que cet accord constitue un engagement politique et diplomatique en vue du déploiement de la Force internationale neutre sous la forme d’une brigade spéciale d’intervention, logée au sein de la Monusco.

Ntumba Luaba est, par aileurs, persuadé que les Etats signataires respecteront leur engagement de pacifier l’Est de la RDC.

«Maintenant, nous sommes d’accord pour aller plus loin dans la mise en place de la brigade spéciale d’intervention qui aura un mandat offensif d’imposition de la paix», a déclaré le secrétaire exécutif de la CIRGL, juste après la signature de cet accord à Addis-Abeba.

Il a été interrogé par Mimie Engumba Mulongo.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner