Les transporteurs routiers ont levé la grève, affirme Dieudonné Kasembo

Camions au poste frontalier Kasumbalesa, Katanga, RD Congo

Les conducteurs et convoyeurs des véhicules poids lourds des entreprises appartenant aux nationaux ont repris le trafic, lundi 22 avril, sur la route Boma-Matadi-Kinshasa. Cette reprise est intervenue après la signature, le week-end dernier à Matadi, du protocole d’accord entre le gouvernement provincial du Bas-Congo, le syndicat et les employeurs du transport routier.

Près d’une centaine d’employeurs nationaux signataires de ce document ont accepté de payer progressivement un salaire mensuel de 200 000 francs congolais (près de 220 dollars américains) jusqu’atteindre les 330 dollars américains convenus dans l’accord du 13 janvier dernier.

L’invité de Radio Okapi de ce matin, Dieudonné Kasembo Nyembo, président de la Commission nationale PME et Commerce de la Fec, revient sur les conséquences de cette grève qui a paralysé les activités économiques pendant deux semaines notamment dans les ports de Matadi et Boma.

«Pour éviter la répétition des grèves, toutes les parties doivent se faire mutuellement confiance», a indiqué le président de la Commission nationale PME et Commerce de la Fec.

Dieudonné Kasembo Nyembo s’entretient avec Pellet Kipela Mondo.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner