Vital Kamerhe : «Nous avons besoin d’une facilitation neutre africaine»

Vital Kamerhe, président du parti Union nationale pour le Congo en février 2010 à Bruxelles.

Lundi, le porte-parole de la Majorité présidentielle s’exprimait sur nos antennes sur  « la disponibilité » du président Denis Sassou N’guesso d’offrir ses bons offices dans les concertations nationales en RDC. Ce mardi 23 juillet 2013, nous recevons Vital Kamerhe, président de l’Union pour la nation congolaise (UNC) qui s’exprime sur le même sujet.

«Nous avons besoin d’une facilitation neutre africaine», affirme le président de l’UNC concernant les concertations nationales.

Vital Kamerhe répond aux questions de Jeff Ngoy.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner