Me Liévin Ndudi parle de la liberté conditionnelle accordée à 1 025 prisonniers congolais

le couloir du centre pénitencière de Makala à Kinshasa

Le président de l’Organisation congolaise pour la défense des prisonniers, Me Liévin Ndudi, est l’invité de Radio Okapi ce mercredi 11 septembre. Il parle de la libération conditionnelle de 1 025 prisonniers congolais. Cette libération fait suite à l’arrêté de la ministre de la Justice et Droits humains, Matipa Mumba, du 31 août.

Cette mesure a été prise pour décongestionner les prisons congolaises surpeuplées pour la plupart. Mais Me Liévin Ndudi estime que cette libération conditionnelle constitue « une goutte d’eau dans l’océan » au regard du surpeuplement des maisons carcérales.

Me Liévin Ndudi est interrogé par Jocelyne Musau.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner