Richard Muyej propose « la carotte et le bâton » pour mettre fin au phénomène Bakata Katanga

Le Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières, Muyej Mangez Mans le 25/07/2013 à Kinshasa, lors de travaux de la commission tripartite RDC-ANGOLA-HCR. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le ministre de l’Intérieur, Richard Mujey, est l’invité de Radio Okapi lundi 3 février. Il parle des mesures prises par le gouvernement pour mettre fin au phénomène Maï Maï Bakata Katanga dans la province du Katanga. Il affirme que le gouvernement pourrait recourir à la carotte et au bâton pour en finir avec les miliciens indépendantistes Bakata Katanga.

« Les [miliciens qui se sont] rendus seront dans les sites d’orientation. Il y en a qui rejoindront les FARDC, la police ou des centres de formations ou d’activités liées au service national. C’est le premier tableau que nous appelons la carotte. Vient le bâton pour les récalcitrants. Ils connaîtront la rigueur de la loi », a affirmé Richard Muyej.

Richard Muyej s’entretient avec Colin Djuma Musompo.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner