Abdallah Wafy : «Le plan DDR doit être complet et prendre en compte le désarmement jusqu’à la réinsertion sociale»

L’allocution du général Abdallah Wafy, représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies chargé des opérations de l’est de la RDC. Ici, lors de l’inauguration de la plaque commémorative en hommage aux casques bleus tués dans leur mission. Kinshasa, le 29/05/2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le représentant spécial adjoint du secrétaire général des Nations unies en charge des opérations à l’Est de la RDC, le général Abdallah Wafy revient d’une mission de quatre jours en Ouganda sur invitation des autorités de ce pays. Invité de Radio Okapi mercredi 5 février, il parle notamment de sa rencontre avec quelques responsables du M23.

A l’issue de leur échange, le général Abdallah Wafy a indiqué que « beaucoup d’entre eux [des éléments du M23] ont manifesté la volonté de rentrer chez eux que si les conditions d’amnistie et de DDR étaient réunies ».

Pour le général Abdallah Wafy, « Ce plan national doit être doit être complet, qui prenne en compte depuis le désarmement du combattant armé jusqu’à sa réinsertion sociale ».

Le général Wafy s’entretient avec Gisèle Kaj.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner