Benjamin Wenga : « La plupart des routes à Kinshasa ont vieilli »

Une des routes principale de la commune de Kimbanseke à Kinshasa le 11/12/2011. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’office de voirie et drainage a entamé depuis quelques temps les travaux de construction et de réhabilitation des routes dans les quartiers de la ville de Kinshasa. Mais ces artères sont pour la plupart remplies des nids de poule, et manquent des réseaux de canalisation d’eau. Invité de Radio Okapi jeudi 13 février, l’ADG de l’OVD, Benjamin Wenga, affirme que la plupart des routes de la capitale ont vieilli.

« La route fonctionne comme un être humain, il naît (il est construit), il grandit, et vieilli, et peut mourir. Lorsque la route a vieilli, elle nécessite un renforcement, une réhabilitation ou une modernisation. Sinon, elle se dégrade rapidement », explique Benjamin Wenga, qui estime qu’actuellement, « certaines routes devaient se reposer ».

Benjamin Wenga parle de l’état général des routes de Kinshasa et des projets de leurs modernisations. Il s’entretient avec Michel Kifinda.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner