Augustin Kikukama parle de l’Alliance de la coalition des centristes

Le long du boulevard du 30 juin à Kinshasa, pendant la période de campagne électorale pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Une trentaine de mouvements et partis politiques, ne faisant partie ni de la Majorité présidentielle ni de l’opposition, sont réunis au sein de «l’Alliance de la coalition des centristes». Invité de Radio Okapi ce matin, le président de cette plate-forme, Augustin Kikukama, a indiqué que ces partis veulent apporter «le véritable changement» au pays.

«Nous sommes des centristes parce qu’au niveau de la Majorité, il y a des choses que nous reprochons dont l’impunité, la corruption et autres. De l’autre côté de l’opposition, il n’y a pas de constance. Avec cette politique, on ne peut pas préparer une alternative. Ce qui est bon dans l’opposition, nous le prenons avec nous et ce qui est bon dans la majorité, nous le prenons aussi avec nous», a-t-il déclaré.

Augustin Kikukama répond aux questions d’Innocent Olenga.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner