Témoignage d’un pasteur sur les expulsions des Congolais de la RDC de Brazzaville

Des familles refoulées de Brazzaville cherchant à rejoindre leurs proches le 24/04/2014 à l’entrée principale de l’ex- port Onatra à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Des milliers de Congolais de la RDC sont, depuis deux semaines, expulsés en masse de Brazzaville malgré les rencontres diplomatiques entre les deux pays. Certains ont résolu de tout abandonner et de regagner la terre leurs ancêtres après avoir été victimes des traitements dégradants. Invité de Radio Okapi ce matin, le pasteur Gustave, responsable d’une église de réveil installée à Brazzaville, affirme que tout est parti de la déclaration télévisée du général Jean-François Ndengue du Congo-Brazzaville, qui annonçait la traque des Kulunas.

«On a arrêté même ceux qui ont des documents légaux. Certains parents ont perdu leurs enfants parce qu’on arrêtait les parents tout en laissant les enfants», a indiqué le pasteur Gustave.

Il affirme avoir vu des policiers brazzavillois mettre du feu dans les maisons des Congolais de Kinshasa qui ont presque tout perdu même les documents importants.

Le pasteur Gustave répond aux questions de Jacques-Yves Molima:

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (119)
Ebola (54)
Ceni (47)
FARDC (47)
Kinshasa (38)
Beni (37)
Caf (28)
Monusco (27)
Vclub (26)
UDPS (26)
Mazembe (25)
Linafoot (25)
Santé (22)
Yumbi (21)
Sécurité (19)