Denis Nzita parle des préparatifs du recensement de la population

Lot de 81 véhicules pour le recensement national, doté au ministère du Plan par le Premier Ministre le 12/09/2013 à Kinshasa, Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La ville de Kinshasa a bouclé le mercredi 23 avril dernier le processus d’installation des organes provinciaux du recensement. Le ministre du Plan a participé à la cérémonie de l’installation de la commission provinciale et du bureau provincial de recensement dans la capitale congolaise. Pour parler de la préparation des opérations de recensement de la population congolaise qui doit bientôt commencer, Radio Okapi interroge le professeur Denis Nzita, coordonateur technique du bureau central de recensement.

Il insiste sur l’implication de la population pour la réussite de cette opération.

« Si la population ne donne pas les réponses exactes aux questions qui sont posées, tout le travail que nous ferons sera nul et sans effet. Il faut que la population facilite le travail des agents recenseurs et des cartographes. Il y a des villages dont on ne soupçonne même pas l’existence. C’est la population qui sait où se trouve ces villages », explique-t-il.

Denis Nzita est interrogé par Daniel Tambinzoni.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner