Lambert Mende : « Nous libérons les gens qui méritent d’être libérés »

Lambert Mende, Ministre de l’Information, Communications et Médias lors d’une Conférence de Presse à Kinshasa, le 03/01/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Le délai de la signature des actes d’engagement pour bénéficier de l’amnistie a expiré lundi dernier à minuit. L’ex-M23 a accusé Kinshasa de n’avoir pas facilité à ses membres la signature de ce document. Invité de Radio Okapi mardi 12 août, le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, affirme que les gens qui sont libérés le méritent.

« Nous libérons les gens qui méritent d’être libérés. Nous ferons le bilan plus tard. Tous les dossiers ont été transmis au ministère de la Justice et je ne pense pas que le ministère soit déjà prêt à publier un bilan », déclare Lambert Mende qui précise aussi que l’amnistie ne concerne pas que les groupes armés. « Il concerne tous les congolais ».

Lambert s’entretient avec Emmanuel Elameji wa Kabedi.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner