Ali Ramazani dresse le bilan à mi-parcours du projet Parrsa à l'Equateur

Un champ des haricots

Le gouvernement a lancé depuis janvier 2011 le Projet d’appui à la réhabilitation et à la relance du secteur agricole (Parrsa) dans les districts de la Mongala, du Nord et Sud-Ubangi dans la province de l’Équateur.

 Invité de Radio Okapi ce matin, le secrétaire général au ministère de l’Agriculture, Pêche, Elevage, Ali R amazani, dresse un bilan positif de ce projet financé à hauteur de 120 millions de dollars américains par l’Association internationale de développement (IDA).
«Nous avons une nette conviction que les choses vont dans la bonne direction. A l’Équateur, nous avons l’amélioration de la production végétale et animale pour que le secteur agricole soit opérationnel dans cette partie du pays», s’est-il réjoui.
Ali Ramazani répond aux questions de Nadine Fula Nsimba.​

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires