Me Symphorien Mpoyi: «La CNDH dont nous parlons est déjà un canard boiteux»

Des membres de la société civile congolaise le 28/05/2012 à Kinshasa, lors du dépôt d’un memo au Parlement. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Des ONG des droits de l’homme contestent la composition de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), deux jours après l’entérinement de la liste de ses neuf membres à l’Assemblée nationale, à Kinshasa. Invité de Radio Okapi ce matin, le secrétaire exécutif-adjoint de la Ligue des électeurs et secrétaire permanent du Comité d’accompagnement de la CNDH, Me Symphorien Mpoyi, déplore que les membres de cette structure aient été entérinés de manière arbitraire.

«La plupart des membres promus au sein de cette commission ne sont pas d’organisations des droits de l’homme. Sur cette liste, ce sont des personnes qui ne sont jamais engagées dans la lutte des droits humains en RDC. Ce sont des membres des partis politiques de la majorité qui ont été nominés», a dénoncé Me Symphorien Mpoyi.

La CNDH est chargée de la promotion et à la protection des droits de l’homme à travers le pays.

Me Symphorien Mpoyi répond aux questions de Jeef Ngoy.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner