Tueries à Beni : «Les réunions de sécurité n’ont jamais cessé de se tenir», selon Lambert Mende

Lambert Mende Omalanga, Ministre congolais de la Communication et des médias le 03/03/2014 au palais du peuple à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

«Les réunions de sécurité n’ont jamais cessé de se tenir. Ces réunions se tiennent discrètement pour raisons d’efficacité. Les questions sécuritaires ne font pas l’objet de publicité contrairement aux questions économiques», déclare le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende.

Il réagit à l’appel de Julien Paluku, le gouverneur du Nord-Kivu qui demande davantage d’implication du Premier ministre pour combattre l’insécurité dans sa province où des présumés rebelles ougandais des ADF ont tué plus de 300 personnes en six mois dans le territoire de Beni, selon M. Paluku.

Sept personnes ont encore été tuées la semaine dernière dans le territoire de Beni par des présumés ADF.

Lambert Mende répond aux questions de Jeff Ngoy.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner