Chebeya : la société civile va se mobiliser davantage, promet Jean-Bosco Puna

Jean Bosco Puna. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les organisations de la société civile ont réaffirmé lundi 1er juin leur détermination à faire pression pour qu’éclate la vérité sur l’assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, deux activistes des droits de l’homme assassinés à Kinshasa en marge d’un rendez-vous à la police. Cinq ans après les faits, des condamnations ont été prononcées et l’affaire est rejugée en appel.

« Nous allons nous mobiliser davantage et réfléchir ensemble pour avoir comment nous pouvons contraindre notre justice pour à dire le droit et le bon droit. Nous avons mis en place des mécanismes de plaidoyer pour continuer à faire notre travail, mais il ne faut pas oublier la pression », a déclaré Jean-Bosco Puna, coordonnateur exécutif national de la société civile.

Il est interrogé par Michel Kifinda Ngoy.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner