Kinshasa : de plus en plus, les kinois recourent aux taxis motos pour le transport urbain

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

A Kinshasa, la place Bktf, le quartier 2, Poids Lourds /Kingabwa et Iveco sont des arrêts où l’on peut attraper un taxi moto. 200 Francs, c’est le prix de la course interurbain. Cependant, pour bon nombre de passagers, ce moyen de transport comporte beaucoup de risques. La plupart des conducteurs des taxis motos roulent sans casque de sécurité et ne respectent pas les normes relatives à la circulation routière. Jeany Lungembo et Nicole Ngaka font le point avec Colonel Muanza Sylvain, président de l’association des conducteurs de Taxis motos et Emmanuel Manguana Nzolameso, ministre provincial du transport.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner