Enseignement supérieur et universitaire en RDC: la suspension des écoles doctorales et le chaire Unesco


logo de l'Unesco. Photo nhrc-qa.org

C’est une décision du ministère de l’Enseignement supérieur et universitaire du 28 juillet dernier. Ces enseignements et formations qui permettent de fournir sur le marché des professeurs dans divers domaines de la recherche scientifique.

Toute fois il y a une réalité têtue, la RDC connait une forte demande des professeurs. Selon les statistiques du ministère de l’enseignement supérieur et universitaire, le secteur public compte près de 1800 professeurs pour plus de 1130 établissements du secteur public et privé de la RDC.

Etant donné qu’à part un nombre restreint des professeurs des secteurs privés, les 1800 professeurs cumulent les enseignements dans le secteur tant public que privés. En faisant un petit calcul sans tenir compte des spécialités et des domaines de recherche,  la moyenne donne un professeur pour quatre universités. En tenant compte du nombre d’étudiants, cela revient à un professeur pour plus de cinq cents étudiants. En plus,  l’âge moyen de ces professeurs tourne autour de 65 ans.

Il se pose un problème crucial d’ insuffisance des professeurs et aussi de relève du corps professoral.

  • Quelle est votre réaction face à la décision du ministère de l’enseignement primaire et secondaire de suspendre les écoles doctorales et  le chaire Unesco ?

Invité: le professeur Mashako Mamba, ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner