Exclusion de la RDCongo de l'AGOA

Africa Growth and Opportunity Act (AGOA). africacncl.orgAfrica Growth and Opportunity Act (AGOA). africacncl.org

Africa Growth and Opportunity Act (AGOA). africacncl.org

Le Mardi 21 décembre dernier le président des Etats unis d’Amérique Barack Obama a supprimé la République démocratique du Congo (RDC) de la liste des pays africains éligibles à un statut de partenaire commercial privilégié avec les Etats-Unis.

M. Obama a pris cette décision à l’occasion de la révision annuelle du programme Africa Growth and Opportunity Act (AGOA) une loi pour la croissance et les opportunités en Afrique et qui prend en considération les avancées ou les reculs démocratiques des pays concernés.

« J’ai déterminé que la RDC n’effectuait pas les progrès nécessaires pour répondre aux critères» de l’AGOA, a indiqué Barack Obama dans un décret qui entrera en vigueur le 1 er janvier prochain.

La RDC avait rejoins l’AGOA en 2003 et dans le cadre de l’AGOA, les exportations de la RDC vers les Etats unis ont renfloué en 2009 le trésor publique congolais avec 300 millions de $.

  • Comment réagissez-vous face à cette décision ?
  • Quel est son impact sur la croissance économique de la RDC ?

invité:professeur Donatien Kabanga, professeur d’économie à l’université catholique du Congo.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner