Bunia: le leader du FPJC transféré à Kisangani

Le chef milicien Jean Claude Baraka Nguna, un des leaders du mouvement armé  du front populaire pour la justice au Congo (FPJC) a été transféré samedi 5 juin à Kisangani, chef-lieu de la Province Orientale.

Ce transfert est intervenu trois jours après son arrestation par les FARDC à Aru-centre, une cité située à plus de 250 kilomètres au nord de Bunia, en Ituri.

Selon le commandant de la zone opérationnelle des FARDC à Bunia, le  colonel Fall Kasibwe, la destination finale de Jean Claude Baraka Nguna est la capitale Kinshasa, où il devra répondre aux préoccupations des autorités militaires et gouvernementales face aux activités de rébellion qu’il menait en Ituri.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner