Lubero: attaque des Maï-Maï Pareco, 1 mort et 2 otages

Le chef de village de Katambi a été tué et deux personnes, un homme et une femme, ont été prises en otage dans la nuit de mercredi à jeudi 5 mai, au cours d’une incursion des Maï-Maï Pareco dans ce village situé à 84 kilomètres au Sud de Butembo, dans le territoire de Lubero, au Nord-Kivu.

La veuve du chef du village a affirmé que son mari a été abattu d’une balle lui logée dans la poitrine.

Le commandant de la Police nationale congolaise (PNC) du territoire de Lubero, le colonel Serushabo, a déclaré que ces assaillants revenaient de la localité de Kipese où ils ont tenté, mercredi, de s’emparer des armes au bureau de la PNC.

Au cours d’un accrochage entre les deux parties, les Pareco, estimés à plus de vingt éléments, ont perdu un de leur  et abandonné une arme Ak47 et quatre chargeurs, a-t-il indiqué.

Cette attaque contre le village de Katambi est la troisième depuis le début de cette année, a précisé la société civile locale.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner